LIFESTYLE / Voyage / 20 novembre 2018

J’ai testé… Dream Away le jeu de réalité virtuelle à Lyon

___Il y a deux semaines, j’ai profité d’un petit jour de repos pour tester une nouvelle activité sur Lyon car vous savez j’adore découvrir des bonnes adresses dans ma ville. DreamAway ça vous dit quelque chose ? C’est la première salle de jeu en réalité virtuelle qui propose une aventure  100% en multi-joueurs.

PREMIERE IMPRESSION

___10h00 : J’arrive dans un lieu qui semble être un grand appartement emménagé au premier étage d’un immeuble situé au 7 quai Sarrail dans le 6ème arrondissement de Lyon. Je suis la dernière arrivée (oops!) mais la présentation n’a pas vraiment commencé. Je rejoins les trois autres invitées : deux journalistes du magazine LYFE et une journaliste du Progrès. Nous sommes donc 4 filles et je sens qu’on va bien rigoler… Nous avons été accueillie par la gérante qui nous a expliqué le concept de DreamAway. J’étais à la fois curieuse mais j’avais du mal à me projeter et à imaginer ce qui m’attendait. 

Le concept

___DreamAway propose trois jeux de réalité virtuelle que vous pouvez pratiquer en équipe (en adversité ou en collaboration). Vous êtes plongés dans un nouveau monde que vous voyez à 360° grâce à un casque et vous pouvez bouger et attraper des objets grâce aux manettes que vous avez dans chaque main.

Les 3 univers
  • Bow Island : Ce premier jeu m’a transporté à l’époque du moyen-âge, plus précisément dans une forteresse où j’étais tel un soldat. Pour gagner un maximum de points, il fallait viser les bateaux et les dragons adversaires à l’aide d’un tir à l’arc, de flèches et de feu. J’ai adoré ce jeu qui réunit rapidité et précision. Le score était propre à chacun, nous n’étions pas en équipe.

  • Propagation VR (niveau 1 et 2) : Tuer les zombies à l’aide d’un pistolet ou d’un fusil à pompe !!!! C’est un résumé rapide que j’en fais car c’est le jeu que j’ai le moins aimé. Le graphisme m’a autant fait rire (vu la tête de mon coéquipier en sang à la fin du jeu) et autant fait flipper par les zombies qui m’ont tous foncés dessus sans que je puisse riposter correctement. Clairement, j’ai été nulle car je n’arrivais pas à recharger le fusil à pompe rapidement, du coup j’étais DEAD plusieurs fois d’affilé.

  • On Mars : Pour ce dernier univers, nous étions toutes les quatre en collaboration pour sauver la planète Mars. Il fallait trouver et récupérer des bonbonnes dans tout le vaisseau spatiale et combattre les robots qui nous poursuivaient. J’ai beaucoup aimé cette ambiance ou l’on pouvait se téléreporter et parcourir tout l’univers contrairement aux deux précédents.

Ces trois univers sont uniques et vous ne les retrouverez nul part ailleurs. 

A savoir 
  • Nombres de joueurs maximum : Dix joueurs en simultanée car il y a dix boxs équipés de casques et manettes. C’est idéal pour un anniversaire, un comité d’entreprise ou un enterrement de vie de jeune fille/garçon par exemple.
  • Les tarifs :  Heures creuses (15h à 18h en semaine) :  16€ pour 25 min d’immersion  OU 25€ pour 45 min. Heures pl (18-22h sem., samedi & dimanche) : 22€ pour 25 min d’immersion    OU 35€ pour 45 min
J’Y RETOURNE OU PAS ?

Un grand ouiii car c’est une activité originale et j’ai bien rigolé avec des inconnus alors j’y retournerai sans hésiter avec mes copines. Je trouve que le graphisme était vraiment bien réalisé, je n’ai pas eu mal à la tête (contrairement aux lunettes 3D parfois). On oublie vraiment tout ce qu’il y a autour, on est plongé dans un autre monde et on est emporté par le jeu comme si c’était la vraie vie. Vous pouvez y allez les yeux fermés (sans jeu de mots). Vous m’en direz des nouvelles 🙂

Ma note★★★★★

Adresse : 7 rue Quai Sarrail, 69006 LYON

Page Facebook : DreamAway Lyon



Bookmark and Share




Article précédent
J'ai testé... idealo, un site comparateur de prix



Fanny DELAYE




0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



A ne pas manquer
J'ai testé... idealo, un site comparateur de prix
Ca vous arrive d'acheter un produit et de le trouver quelques jours plus tard moins cher ailleurs ? ça fait un peu mal au coeur...