LIFESTYLE / Mannequinat / 24 février 2014

Mon parcours dans le mannequinat

En ce moment, j’ai très peu de travail, du coup j’ai pas mal de temps à consacrer à mon joli petit blog.

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire un petit article sur mon parcours et surtout mes débuts dans le milieu du mannequinat.

COMMENT AI-JE COMMENCÉ ?

Pour ma part, j’ai débuté un peu par hasard à l’âge de 18 ans. On peut dire que je suis un peu autodidacte dans le domaine. Personne ne m’a repéré dans la rue ou pris sous son aile, c’est moi qui me suis lancée toute seule. Il y a deux phases dans mon apprentissage : la phase Shooting en premier et Défilés en second.

LE DECLIC

Un jour, je faisais de la figuration dans un petit court-métrage pour des élèves d’une école de cinéma et une fille m’a dit « tu devrais essayer de faire des photos ». Je n’y avais jamais pensé avant et je me suis un peu penchée sur le sujet.

LA PHASE SHOOTING

Le destin a accentué les choses lorsque je suis tombée sur le compte Facebook d’une maquilleuse qui recherchait une fille brune aux yeux bleus sur Lyon pour faire un shooting style Katy Perry dans son clip E.T !

Je me suis dis « pourquoi pas tenter ? » et j’ai envoyé un message à la maquilleuse Marion Antropuis. Elle m’a dit ok et m’a fait confiance malgré le fait que je n’avais jamais fais de shootings de ma vie.

J’avais un peu peur car je ne savais pas vraiment dans quoi je me lançais, sur qui j’allais tombé…etc et au final, j’ai eu vraiment beaucoup de chance car la maquilleuse était super et le photographe (Toni Ribeiro) était très professionnel ! C’est au moment où j’ai vu le résultat des photos que j’ai été conquise par ce métier car elles étaient top et je n’aurais jamais pensé donner ce rendu.

Quatre mois après, j’ai refais un shooting plutôt Beauté/Portrait avec la même petite équipe et j’ai encore une fois adoré les photos.

Ces deux premiers shootings m’ont permis de commencer mon book et de postuler à des castings de façon plus professionnelle.

Toni-R-1-23Toni-R-7

LA PHASE DÉFILÉS

La deuxième phase de mon commencement dans ce milieu fut une élection de Miss à laquelle j’ai participé en octobre 2011 : Miss Pays du Lyonnais. Une super aventure où j’ai eu l’occasion de rencontrer d’autres filles comme moi ainsi que des professionnels du métier (photographes, maquilleuses, coiffeurs, stylistes…). Cette expérience m’a notamment appris à défiler, pour de vrai, sur un podium, avec des grosses robes, des hauts talons, devant plein de monde … et j’ai compris tout de suite que cela me plaisait. J’étais dans mon élément. J’ai été élue Miss élégance, 4ème du concours, à une marche du podium mais j’étais déjà très fière de moi. Cela m’a ouvert des portes et m’a permit de participer pendant une année à plusieurs événements.

miss (2)

ruban

LA SUITE

Avec tout ça, j’ai pris davantage confiance en moi et j’ai voulu persévérer dans ce domaine. Pendant deux ans, j’ai fais des shootings et défilés en tant que bénévole ou en collaboration. Cela m’a permit de me faire connaitre petit à petit sur Lyon et d’acquérir de l’expérience. Malgré ça, je n’ai jamais été accepté en agence car, soi-disant, je ne corresponds pas à « la demande actuelle des clients ». Comme quoi, ce n’est pas gagné d’intégrer une agence.

MAINTENANT

Depuis septembre 2013, j’ai tout de même décidé de me professionnaliser réellement car je pense que je ne peux plus être considérée comme débutante. J’ai donc créé mon statut auto entrepreneur en tant que mannequin/modèle libre.

A présent, je ne fais plus du tout de bénévolat. Je gagne un peu ma vie grâce au mannequinat cette année et je me débrouille bien toute seule. Cependant, cela serait plus simple si j’étais en agence notamment pour trouver les castings, du coup c’est l’un de mes objectifs principaux.

Et vous, vous faites quoi dans la vie ?
Vous en pensez quoi de ce milieu ?
Il vous attire ou pas du tout ?


Mot clé :  agency book fashion lyon mannequin mannequinat miss model modeling parcours shootings start starting

Bookmark and Share




Article précédent
Mon rituel nettoyant visage
Article suivant
Concours Charlott'Lingerie



Fanny DELAYE




Vous aimerez aussi




7 Commentaires

Feb 25, 2014

Coucou Fanny!
Bel article, c’est vrai que les Miss est un bon moyen pour apprendre à être à l’aise sur un podium et faire des défilés 🙂

Je voudrai rebondir sur ce passage
« Malgré ça, je n’ai jamais été accepté en agence car, soi-disant, je ne corresponds pas à « la demande actuelle des clients » »

As-tu essayé les agences de Paris ? Peut-être qu’ils seront moins chiants que sur Lyon…. Et puis, dans les agences lyonnaises, pas mal de filles y sont inscrites MAIS très peu bossent par la suite…. (Enfin, ça fait toujours bien pour frimer de dire « je suis en agence » j’imagine, même si elles ont pas de thune grâce à ça…XD)
Et le peu qui y bossent, cela ne suffit pas à gagner sa vie. Elles ont TOUTES un petit job à côté (Hollister, animatrice/hôtesse….) .
Celles qui gagnent vraiment leur vie dans ce milieu, ce sont les filles qui sont en agence à Paris : ELITE, Metropolitan, Ford, Karin….
Tu es encore jeune et tu as pas mal d’expérience donc n’abandonne pas, essaie vraiment Paris si le mannequinat est la chose que tu veux absolument faire 🙂

Perso, je me débrouillais toute seule comme une grande comme toi en France. Et j’ai quand même eu la chance d’être convoquée pour des castings tels que Cacharel, Aubade…..J’ai pas été retenue car forcément ils ont pris quelqu’un en agence mais c’était quand même une jolie victoire de décrocher le casting 😉 Les agences n’ont jamais voulu m’inscrire (Pourtant, même un scout sur Paris m’avait repérée, et m’avait proposé de m’aider. Mais une fois qu’il a présenté mon profil aux agences qu’ils connaissaient bien bah j’ai pas été accepté, j’ai un visage trop poupon/doux/rond, ils veulent des filles avec les joues creuses.)

Du coup j’ai tout plaqué et je suis partie à Tokyo. Et maintenant je vis uniquement du mannequinat (ici, les petits boulots c’est 30 heures par semaine…. et quand tu vois le taux horaire, ça donne pas envie).


    Feb 25, 2014

    Oui j’aimerais bien essayer celles de Paris mais je me dis que si à Lyon je suis pas prise, pourquoi je serais prise à Paris ? 🙁 je ne sais pas trop comment m’y prendre ! J’essaye de faire de nouvelles photos pour améliorer mon book. On verra bien … Et tu as eu bien raison de partir, ça te réussit ! Continue comme ça 🙂 Tu pourrais faire un blog pour raconter tes aventures là-bas ça serait intéressant … 😉


Feb 25, 2014

Lyon c’est de la m**** pour la mode….
Quand je vois des lilliputiennes d’à peine 1m65 qui sont inscrites en agence, je rigole…. Faut partir, tente à Paris, sérieusement 🙂
Ouais avec de bonnes photos surtout qui mettent ton gabarit bien en valeur

Merciii 😀
J’ai un blog ouais, mais je raconte un peu tout, dont le mannequinat mais pas que ! 🙂 http://ayuminishikawa.livejournal.com
Je peux pas trop donner de détails non plus car j’ai signé un contrat de confidentialité avec mes agences qui m’interdit de divulger des trucs sur le net …. X’D jusqu’à la sortie du truc. Mais comme des fois je sais même pas quand ça sort….


    Feb 25, 2014

    OK oui c’est normal, je comprends ! Je vais allé faire un tour sur ton blog ! 🙂


Feb 25, 2014

HAHA très fière d’avoir pu participer à ta montée dans ce milieu, et j’ai de suite repéré en toi le potentiel 🙂
Bonne route pour la suite, tu ne mérites que ça 🙂

Ta toute première maquilleuse 😉


Mar 18, 2016

Sympa ce billet, pour connaître ton parcours. 🙂 Le milieu de la mode ne m’attire pas vraiment. Je viens de lire le livre de Victoire Maçon Dauxerre, et ce qu’elle y raconte donne plutôt envie de fuir, même si j’imagine qu’il y a 100 000 expériences différentes, et que heureusement, tout le monde ne vit pas la même chose. 😀


    Mar 23, 2016

    Coucou Anaelle,
    Merci pour ton commentaire !
    En effet, il y a pleins d’expériences différentes et moi je ne suis pas à un haut niveau donc je ne subis pas trop de pression, mais j’aime beaucoup ce que je fais car c’est plutôt du commercial vu que je suis trop petite pour la haute couture…
    On a fais des vidéos sur le mannequinat sur notre chaine youtube (Les Jum’s) si tu veux voir un peu ce qu’on vit 😉
    Bises



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



A ne pas manquer
Mon rituel nettoyant visage
Il est essentiel dans le métier de mannequin de bien traiter sa peau, surtout après les séances photos et défilés où l’on...